Quel est le tarif d’un baptême de parapente à La Réunion ?

La Réunion est une île paradisiaque perdue quelque part dans l’océan indien ! La beauté de ses paysages l’a rendue célèbre à travers le monde. Si vous désirez découvrir sa splendeur, ne vous contentez pas des balades à la plage ou des randonnées sur les chemins des monts les plus emblématiques de l’île. Non ! Permettez-vous de nouvelles sensations, osez voler, essayez le parapente à la Réunion !

Des prix adaptés à vos envies et vos audaces

Le prix d’un baptême de parapente à La Réunion varie suivant le club et l’école de parapente, la durée du vol et le point de départ. En ce qui concerne les clubs et les écoles, il y en a beaucoup sur l’île. Généralement, ceux qui ont une certaine renommée proposent des prix plus élevés que la moyenne. Pour ce qui est de la durée du vol, plus ce dernier est long plus le tarif sera élevé. Pour illustration, si un baptême de 15 à 20 minutes coûte en moyenne 65 euros, un baptême de 45 minutes peut coûter jusqu’à 115 euros.
Malgré tout, pour la plupart des clubs, c’est le lieu de décollage qui influe le plus sur le tarif du vol. Les baptêmes qui se font depuis des spots entre 800 m et 1500 m coûtent entre 65 et 120 euros. Ceux qui se font depuis des sommets plus hauts (Maïdo, Dimitile…) peuvent coûter jusqu’à 230 euros. Dans tous les cas, pour faire un peu d’économie, comparez toujours les offres proposées par chaque professionnel.

Les conditions à respecter pour faire un baptême de parapente

Le premier point important à préciser est qu’un baptême de parapente se fait toujours en biplace. De plus, cette aventure reste accessible à tous même si vous n’y connaissez rien puisque c’est le pilote qui se charge de tout. Néanmoins, quelques conditions doivent être respectées par le passager pour des raisons pratiques et sécuritaires :
• Vous devez avoir entre 8 et 70 ans ;
• Vous pesez entre 40 et 100 kg ;
• Vous êtes capable de courir à un rythme soutenu sur plus de 10 mètres : on vous le rappelle, le parapente reste un sport.

Déroulement d’un vol

Avant tout, le pilote vous briefe sur le déroulement du vol en répondant à vos questions tout en vous mettant les sécurités (harnais, casque…). Au moment du décollage, vous n’avez quasiment rien à faire, ou presque : une fois la voile bien gonflée, vous devrez poursuivre la course d’élan. En vol, vous serez assis devant le pilote. Ce dernier s’occupe de toutes les manœuvres de direction grâce à des pognées de freins. Vous devrez juste l’aider lors des virages en vous inclinant dans le harnais.
L’atterrissage est la phase qui impressionne le plus au cours d’un vol de baptême en parapente. Il se fait en 2 phases : une prise de vitesse et un freinage synchronisé avec retour au sol. Vous aurez dans les 10 premiers mètres de descente l’impression de foncer droit au sol avant de ressentir un fort ralentissement dans les derniers mètres. Pour éviter tout accident, ne paniquez surtout pas et suivez à la lettre les consignes du pilote. Pour vos rassurer, sachez que l’atterrissage en parapente est bien plus doux que celui en parachute où il faut faire le fameux « roulé-boulé ».

Contactez-nous